Sélectionner une page

Un notaire nous en dit plus sur la garantie décennale

Un notaire nous en dit plus sur la garantie décennale

En principe, les personnes ayant une assurance décennale doivent souscrire une assurance dommage ouvrage qui bénéficiera aux personnes pour qui les travaux sont réalisés ainsi qu’aux propriétaires successifs.

Que cela soit des particuliers qui ont un projet de construction/chantier ou des professionnels du BTP, l’assurance garantie décennale suscite beaucoup de questions.

Le principe de base simple : elle est d’abord destinée aux professionnels, maitres d’œuvre, artisans, architectes, ingénieurs, promoteurs immobiliers, bref tous les professionnels qui interviennent dans le cadre d’un chantier donné.

La garantie décennale couvre pendant 10 ans, comme son nom l’indique, tout vice ou dommage de construction qui touchent le gros ouvrage (charpente, mur, toiture) ainsi que les équipements indissociables, comme certaines canalisations encastrées ou le chauffage.

En principe, les personnes ayant une assurance décennale doivent souscrire une assurance dommage ouvrage qui bénéficiera aux personnes pour qui les travaux sont réalisés ainsi qu’aux propriétaires successifs.

L’hiver une saison pour inciter vos clients à passer au garage

Comme nous pouvons le lire sur de nombreux sites et magazines automobiles, l’hiver est une période particulière pour la santé des véhicules.
Les chocs thermiques, le grand froid…des raisons suffisantes pour inciter vos clients à venir faire un check-up dans votre garage automobile.
Les principaux points de contrôle :

  • Batterie
  • Pourtour des fenêtres
  • Freins
  • Chauffage
  • Éclairage
  • Pneumatiques

Pensez à vous constituer un fichier contenant l’e-mail de vos clients.
Vous pourrez ainsi proposer, avant l’hiver, un forfait check-up spécial !
Rappelons que les automobilistes sont très fidèles à leur garage automobile.
Un peu de relation publique sera un plus pour votre business !

Avec SVI Assurances gérez vos comptes en ligne !

Assurance VTC : que faire si je suis jeune conducteur ?

Vous êtes jeune conducteur et vous souhaitez vous lancer dans l’aventure chauffeur VTC.
Il vous sera difficile, sinon de trouver une assurance VTC, de souscrire une assurance VTC a prix raisonnable.
Si par ailleurs vous avez le statut d’auto-entrepreneur limité par définition en chiffre d’affaires annuel, le prix de l’assurance risque d’impacter sérieusement votre potentiel de rémunération.

Quelles sont les solutions ?
1/ Vous devez d’abord penser à la valeur du véhicule.
N’ayez pas la folie des grandeurs en achetant la dernière Mercedes.
Privilégiez une voiture d’occasion avec une valeur n’excédant pas 25.000 Euros.
La Peugeot 508 est très à la mode chez les chauffeurs VTC.

2/ Si vous n’avez pas au moins 3 années antécédents d’assurances, pensez à créer une société avec une raison sociale différente de votre propre nom. Vous pourrez ainsi prétendre à l’offre SVI assurances VTC jeune créateur d’entreprise (moins de 6 mois), avec un coefficient de départ pouvant atteindre 0,70.
Votre passé de jeune conducteur ne sera alors pas pris en compte.

3/ Quelques petits éléments qui peuvent faire baisser votre assurance :

  • Achetez votre véhicule au comptant si possible.
  • Stationnez votre véhicule dans un parking clos et couvert (type box).
  • Renégociez votre assurance quand vous aurez atteint au moins 3 ans d’historique (sans sinistre).

Avec SVI Assurances gérez vos comptes en ligne !

L’assurance garagiste en cas de PV

Un cas cas qui revient régulièrement.
Vous confiez votre véhicule à un garagiste et celui-ci le stationne dans la rue.
Lorsque vous récupérez votre véhicule, vous avez la surprise d’avoir reçu un PV.

Dans ce cadre, le garagiste ayant une obligation de garde durant le temps de réparation de votre véhicule devra lui-même acquitter le montant du PV.
En cas de désaccord, vous pouvez lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception pour exiger le paiement.

Avec SVI Assurances gérez vos comptes en ligne !

Les garagistes devront proposer des pièces détachées à partir de 2017

Selon un décret du 30 mai 2016, les garagistes, à compter de 2017 devront proposer à leurs clients la possibilité d’utiliser des pièces d’occasion (reconditionnées).
Un service supplémentaire pour les clients qui le souhaitent et qui devraient voir leurs factures de garage réduites.
Pour les garagistes un véritable casse-tête, même s’il existe en France plus de 1700 centres de traitement (casse automobile) de véhicules hors d’usages agrées.

Une mesure qui favorise la filière du recyclage pas forcément gagnante pour les garagistes qui font des marges sur les pièces

Avec SVI Assurances gérez vos comptes en ligne !

SVI ASSURANCES

Envie de changer de dimension ?
Rejoignez le groupe ASR !

Recevoir la NEWSLETTER SVI Assurances

SVI Assurances Copyright 2014.
L'assurance des professionnels :
Construction - Transport - RC Pro - Prévoyance - Immobilier - Protection financière

Evaluations Google
4.4
Basé sur 34 avis
js_loader
Recommander SVI Assurances
Souscrivez à la newsletter SVI Assurances